La Nuit du Krampus: des peurs médiévales aux célébrations modernes

La Nuit du Krampus, également connue sous le nom de Krampusnacht, est un événement folklorique traditionnel généralement célébré dans les pays d’Europe centrale. Il tire son nom de la créature démoniaque Krampus, qui occupe une place importante dans le folklore d’Europe centrale et des Alpes orientales.

Qui est Krampus?

Selon les récits mythologiques et les contes populaires, Krampus est le nom d’une créature démoniaque caractérisée par des cornes, des cheveux et parfois une apparence de sorcière. Il est considéré comme l’opposé du Père Noël et serait responsable de la punition des enfants méchants.

La figurine de Krampus est particulièrement populaire dans les pays d’Europe centrale comme l’Autriche, l’Allemagne, la Suisse, la Hongrie et la Slovénie, mais elle est également connue en Bosnie-Herzégovine, en Croatie, en Tchéquie, en Italie et en Roumanie.

Krampus apparaît généralement le soir du 5 décembre, juste avant la Saint-Nicolas, et rejoint le bon Père Noël qui offre des cadeaux aux enfants. Cependant, le rôle de Krampus est d’effrayer les enfants qui se conduisent mal, donc au lieu de donner des cadeaux, il donne du charbon aux méchants ou les punit avec un bâton. Il n’approche pas les enfants bien élevés.

La nuit du Krampus
La Nuit du Krampus en Autriche (2006)
Photo: Anita Martinz (Wikimedia) ©CC BY 2.0 DEED

Origines mythologiques

Selon de nombreux anthropologues et folkloristes, l’origine du Krampus remonte aux périodes préchrétiennes de l’Europe médiévale.1 2

Le christianisme s’est répandu en Europe centrale à partir du VIIIe siècle, et diverses croyances, traditions et coutumes païennes ont persisté en s’intégrant au christianisme. On pense que la figure de Krampus dans la culture populaire actuelle est le produit de ce contexte culturel complexe.

On pense que Krampus est mythologiquement lié aux rituels païens et aux chasses aux sorcières. Dans l’Europe médiévale, en particulier dans la région des Alpes, les gens se livraient à divers rituels pour célébrer la saison hivernale et se protéger des créatures maléfiques associées à l’hiver. Dans ces rituels, la peur des êtres surnaturels qui hantent les gens jouait un rôle important. Il ne serait pas incorrect d’affirmer que l’apparence cornue, velue et effrayante de Krampus représente les peurs surnaturelles qui prévalaient à cette époque.

Huit créatures mythologiques de l’hiver et de la neige

De plus, la représentation sorcière de Krampus dans certaines cultures pourrait être associée aux chasses aux sorcières du Moyen Âge. À cette époque, les personnes accusées d’être des sorcières étaient approchées avec peur et effroi. Par conséquent, la représentation malveillante et démoniaque de Krampus peut également refléter les éléments de peur qui prévalaient lors des chasses aux sorcières.

La Nuit du Krampus en Allemagne (2022)

Krampus dans un contexte historique

Les racines historiques et l’évolution de Krampus doivent être considérées dans un contexte culturel large. Le Moyen Âge fut une période de changements sociaux et culturels importants en Europe. Les événements de cette époque ont façonné l’émergence de la figure de Krampus et ont contribué à l’évolution de cette créature effrayante.

Au Moyen Âge, à l’approche de l’hiver, les gens cherchaient à se protéger contre les forces surnaturelles et les défis que l’hiver apportait. Dans toute l’Europe, la peur des êtres surnaturels était répandue et les gens tentaient d’apaiser ou de conjurer ces entités lors des festivals d’hiver.

Les festivals et rituels hivernaux ont permis aux gens de se rassembler pendant les périodes difficiles, de renforcer leurs liens et d’affronter leurs peurs. Dans ce contexte, la présence de Krampus a peut-être acquis une signification en tant que symbole représentant les peurs surnaturelles.

L’évolution de la figure de Krampus est étroitement liée à la propagation du christianisme en Europe et à la fusion des traditions païennes avec la nouvelle foi. Au Moyen Âge, l’Église chrétienne s’efforçait d’attirer les populations locales vers la religion émergente en incorporant les rites païens existants aux croyances chrétiennes. À cette époque, Krampus a continué à exister d’une manière qui coexistait avec le christianisme, et son rôle était défini comme la punition des enfants qui se conduisaient mal avant Noël.

Les transformations culturelles au Moyen Âge ont joué un rôle crucial dans la popularisation de Krampus et dans la formation de son identité mythologique. Bien que les rituels des festivals d’hiver aient varié selon les cultures au fil du temps, le rôle principal de Krampus a toujours consisté à punir ceux qui se comportaient mal et à rassembler la communauté.

À la fin du XIXe siècle, les traditions liées au Krampus s’étaient évanouies dans de nombreuses régions. Néanmoins, au milieu du XXe siècle, notamment en Allemagne et en Autriche, on assiste à une résurgence de ces traditions. Aujourd’hui, ces célébrations sont très populaires, notamment dans ces pays.

La nuit du Krampus
Masques Krampus

La Nuit du Krampus

Conformément aux traditions historiques, la Nuit du Krampus est généralement célébrée le 5 décembre. Les festivités commencent le soir et se prolongent jusque tard dans la nuit, symbolisant le moment où Krampus apparaît pour effrayer les enfants. Les centres-villes et les villages s’animent avec des événements et des spectacles spécialement préparés pour cette nuit.

Lors des célébrations de la Nuit du Krampus, les participants portent souvent des costumes et des masques. Ces tenues intègrent des cornes, des cheveux et une apparence terrifiante pour représenter avec précision la représentation classique de Krampus. Les masques sont généralement fabriqués à la main, mettant en valeur le savoir-faire de l’artisan.

Les points focaux des événements sont généralement des marches et des spectacles de rue. Des individus vêtus de costumes de Krampus parcourent la foule, faisant des farces aux enfants et offrant des moments à la fois de peur et d’excitation au public.

De plus, des événements comprenant des spectacles de feu, des spectacles de danse et des numéros musicaux sont fréquemment organisés. Au-delà du divertissement et de la promotion des interactions sociales entre les participants, ces événements ont souvent pour objectif supplémentaire de sensibiliser aux problèmes sociaux. Les manifestations de rue, en particulier, offrent une plateforme distinctive pour communiquer des messages sur l’art, la culture ou la justice sociale, offrant ainsi l’occasion de dialoguer avec un public diversifié.

Les célébrations de la Nuit du Krampus peuvent varier selon les régions. Dans certaines régions, les festivités peuvent incorporer des éléments plus traditionnels et locaux, tandis que les grandes villes peuvent accueillir des événements plus spectaculaires.

Les repas et boissons spéciaux sont un moment fort de ces événements. Biscuits au pain d’épices, gâteaux à la cannelle, fromages locaux, saucisses, vins chauds et liqueurs diverses permettent aux participants de savourer des saveurs traditionnelles.

La Nuit du Krampus en Italie (2022)

Krampus dans la culture populaire

Krampus a assumé un rôle important dans la culture populaire ces dernières années, gagnant une présence généralisée sur diverses plateformes médiatiques. Ce personnage menaçant est fréquemment présenté au cinéma, à la télévision, dans la littérature, dans la musique et dans d’autres formes d’art. Surtout dans le domaine de la musique métal…

La musique métal, un genre réputé pour son esprit rebelle, sa profondeur thématique, ses atmosphères sombres et ses éléments mythologiques, intègre souvent le thème Krampus. Ce thème est un élément convaincant et fréquemment utilisé dans le métal, en particulier dans les sous-genres tels que le death metal, le black metal et le folk metal. Il offre aux musiciens et aux groupes un matériel riche pour exprimer leur créativité musicale. Selon les données de l’Encyclopaedia Metallum, il existe trois groupes distincts nommés Krampus, Krampüs et Krampus Parade.3

La comédie d’horreur de 2015 « Krampus », mettant en vedette Adam Scott, Toni Collette et David Koechner, a joué un rôle central dans la présentation de Krampus à un large public. Dans ce film, Krampus est décrit comme l’homologue maléfique du Père Noël, créant une comédie fantastique qui incorpore des éléments d’horreur classiques. Au-delà de l’adhésion à la mythologie traditionnelle de Krampus, le film intègre des interprétations modernes de la culture pop, rendant cette créature légendaire accessible au public contemporain.

De plus, la présence de Krampus dans diverses séries télévisées et bandes dessinées a solidifié sa figure dans la culture populaire. De nombreux écrivains et artistes ont remodelé la mythologie de Krampus avec leurs interprétations créatives, contribuant ainsi à faire évoluer Krampus au-delà d’un personnage traditionnel pour devenir une figure dynamique.

  1. “Südtirol in Geschichte und Gegenwart”, Michael FORCHER & Hans Karl PETERLINI, Haymon Verlag, 2010, ISBN: 9783852186368[]
  2. The man behind the Krampus mask”, Anna MUCKERMAN, BBC, 2018, December 8[]
  3. Encyclopaedia Metallum – The Metal Archives, November 13, 2023[]