Les gravures rupestres découvertes à Tanum, en Suède, ont 2700 ans

Les gravures rupestres découvertes à Tanum, en Suède, ont 2700 ans

Des archéologues suédois ont découvert environ 40 pétroglyphes sur une colline rocheuse à Tanum. Ces anciennes gravures rupestres, datant d’environ 2 700 ans, offrent un aperçu précieux de la vie des anciens habitants de la région.

Tanum
Tanum est situé sur la côte ouest de la Suède, à la frontière de la Norvège. Il est connu pour le site du patrimoine mondial de l’UNESCO Tanum, avec d’anciennes gravures rupestres de l’âge du bronze. La municipalité est à 140 kilomètres au nord de Göteborg et à 170 au sud d’Oslo.

Les pétroglyphes ont été trouvés près de la municipalité de Tanum sur la côte ouest de la Suède. (Cette région est déjà réputée pour ses anciennes gravures rupestres, y compris le célèbre art de l’âge du bronze.) En cherchant de nouveaux pétroglyphes, les chercheurs sont tombés sur une paroi rocheuse couverte de mousse qui présentait des signes de savoir-faire humain après une inspection plus approfondie. Avec une grande excitation, ils ont soigneusement retiré la mousse, révélant une étonnante collection de pétroglyphes gravés dans la paroi rocheuse de granit.

Les pétroglyphes représentent une gamme variée d’images, mettant en vedette des navires, des personnes et diverses figures animales, telles que des chevaux. La plus grande sculpture représente un impressionnant navire de 4 mètres de long, tandis que d’autres mesurent entre 30 et 40 centimètres de long.1

Les artistes anciens ont très probablement créé ces chefs-d’œuvre en frappant des pierres dures contre la paroi rocheuse, révélant une couche blanche distincte en dessous, rendant les sculptures très visibles même de loin.

gravures rupestres en tanum
Photo: Foundation for Documentation of Bohuslän’s Rock Carvings

L’emplacement unique des pétroglyphes sur un affleurement presque vertical ajoute à leur importance. Pour les étudier, les chercheurs ont dû construire une plate-forme, la paroi rocheuse étant inaccessible par les moyens traditionnels. À partir de cette plate-forme, ils ont méticuleusement examiné les détails complexes des pétroglyphes, dans le but de percer leurs mystères et de mieux comprendre la culture ancienne qui les a produits.

Au-delà de leur mérite artistique, les pétroglyphes offrent une fenêtre précieuse sur la vie et les activités des anciens habitants du Bohuslän. Bien que le but exact des sculptures reste incertain, une théorie suggère qu’elles pourraient avoir servi de marqueurs de propriété. Ces gravures rupestres illustrent une culture maritime dynamique qui a prospéré il y a près de 2 700 ans.

Les experts pensent que les pétroglyphes ont été créés au cours des septième ou huitième siècles avant JC. À cette époque, la paroi rocheuse aurait été située au bord d’une île, servant de point de repère visible aux navires de passage. (L’environnement du rocher est un ancien fond marin.) L’abondance de représentations de navires suggère que les bateaux ont joué un rôle vital dans la vie des anciens sculpteurs, facilitant leur exploration et leurs déplacements entre l’île et le continent suédois.

gravures rupestres en tanum
Photo: Foundation for Documentation of Bohuslän’s Rock Carvings

La découverte des pétroglyphes élargit non seulement le répertoire connu de l’art rupestre dans le Bohuslän, mais établit également des liens contextuels précieux avec le corpus d’œuvres existant. Les similitudes stylistiques entre ces sculptures nouvellement découvertes et celles du site de Tanum, qui ont été sculptées entre environ 1 700 avant JC et 500 avant JC, suggèrent une continuité dans l’expression artistique.2

Selon les chercheurs, la protection des pétroglyphes est d’une importance primordiale. Les chercheurs emploieront des méthodes innovantes pour documenter et étudier les sculptures sans causer de dommages. Grâce à une analyse méticuleuse et à une comparaison avec d’autres sites d’art rupestre, les experts espèrent mieux comprendre la culture ancienne et l’importance de ces sculptures dans le cadre sociétal plus large.

Tanum à l’âge du bronze

Pendant l’âge du bronze, la ville de Tanum a prospéré en tant que centre d’importance historique, culturelle et géographique. Situé sur la côte ouest de la Suède, l’emplacement côtier de Tanum a joué un rôle central dans sa prospérité, facilitant le commerce, la communication et l’expression artistique. S’étendant de 1800 à 500 avant notre ère, cette ère a connu des progrès notables dans la métallurgie, la complexité sociale et les interactions culturelles.

Géographiquement, la proximité de Tanum avec la mer de Skagerrak a permis à ses résidents d’accéder à des ressources maritimes vitales. Cet avantage côtier stimulait les échanges et favorisait les liens avec les régions voisines. Le cadre côtier de Tanum a également influencé ses pratiques culturelles et religieuses, comme en témoignent les captivantes gravures rupestres trouvées dans toute la région.

Les gravures rupestres de Tanum, désignées comme site du patrimoine mondial de l’UNESCO, sont réputées pour leur importance dans la compréhension du tissu historique et culturel de la ville. Ces sculptures complexes, datant de l’âge du bronze, représentent divers sujets tels que des bateaux, des animaux et des figures humaines.3 Ils illustrent les prouesses artistiques et les croyances culturelles des habitants de Tanum pendant cette période.

Artistiquement, les gravures rupestres de Tanum mettent en valeur la créativité et le savoir-faire exceptionnels de l’ancienne société. Malgré l’utilisation d’outils rudimentaires, les artisans ont atteint des niveaux de détail remarquables, mettant en évidence leur compétence et leur ingéniosité. Les motifs et les symboles représentés dans les sculptures fournissent un récit visuel des aspects culturels, religieux et sociaux de la ville.

Culturellement, Tanum a prospéré en tant que ville dynamique et interconnectée à l’âge du bronze. Les gravures rupestres offrent un aperçu des croyances et des rituels des habitants, éclairant leurs pratiques spirituelles et leur compréhension des cycles célestes. Le symbolisme associé aux motifs solaires, à la fertilité et aux corps célestes révèle une vénération pour les forces naturelles. De plus, la présence de représentations d’animaux suggère leur importance culturelle et spirituelle au sein de la société de Tanum.

L’importance historique de Tanum s’étend au-delà de ses gravures rupestres. Les découvertes archéologiques, telles que les tumulus et les colonies, indiquent une société bien structurée et organisée. Ces découvertes soulignent l’importance du culte ancestral et de la cohésion communautaire, offrant des informations précieuses sur la dynamique sociale de Tanum de l’âge du bronze.

  1. Live Science, Owen JARUS, livescience.com, May 30, 2023^
  2. Ancient Origins, Nathan FALDE, ancient-origins.net, updated May 20, 2023^
  3. « Elevated Rock Art – Towards a maritime understanding of Bronze Age rock art in northern Bohuslän, Sweden » Johan LING, Oxbow Books, 2014, ISBN: 9781782977629^
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments