L’épée trouvée au Japon a-t-elle été conçue pour combattre les mauvais esprits?

L’épée trouvée au Japon a-t-elle été conçue pour combattre les mauvais esprits?

L'épée trouvée au Japon a-t-elle été conçue pour combattre les mauvais esprits ? Tumulus de Tomio Maruyama
Photo: AsPJT (Wikimedia), ©CC0 1.0

La grande épée, trouvée dans un tumulus au Japon, a peut-être été conçue pour éloigner et combattre les mauvais esprits, selon les chercheurs.

Une équipe d’archéologues au Japon a mis au jour un miroir en bronze en forme de bouclier et une grande épée de la période Kofun (vers 250 à 538 après JC).

La découverte, qui a suscité l’intérêt du monde entier, a eu lieu dans un tumulus près de la ville de Nara.

Kansai region
Située dans la région du Kansai, la ville de Nara se trouve à environ 460 kilomètres à l’ouest de la capitale Tokyo, à 33 kilomètres à l’est d’Osaka.

Les archéologues qui ont effectué les fouilles ont déterminé que l’épée trouvée dans le tumulus appelé Tomio Maruyama, qui a environ 1600 ans, était en fer et mesurait environ 2,7 mètres de long.

La découverte de la grande épée, qui a été déterrée fin novembre 2022, a été interprétée par de nombreux archéologues locaux comme inhabituelle et surprenante. C’est parce que l’épée découverte est la plus grande jamais trouvée au Japon. En fait, la plus grande des épées précédemment déterrées au Japon faisait presque la moitié de la taille de l’épée en question.

Les chercheurs disent qu’une épée de cette taille est trop grande et trop lourde pour être utilisée dans les batailles. C’est pourquoi ils prétendent que l’épée a probablement été enterrée pour protéger le défunt des mauvais esprits ou pour que le défunt puisse combattre les mauvais esprits après la mort.

L'épée trouvée au Japon a-t-elle été conçue pour combattre les mauvais esprits ? Tumulus de Tomio Maruyama
Une réplique de l’épée
Photo: Saigen Jiro (Wikimedia), ©CC0 1.0

Les archéologues japonais ont déclaré que l’épée est un exemple de dakō. Ils ont également déclaré que dans un passé récent, de nombreuses épées dakō à lame ondulée, principalement utilisées lors de cérémonies, ont été déterrées dans d’anciennes tombes japonaises. Cependant, il est souligné que la dernière épée trouvée diffère des autres en raison de sa taille.

Miroir Bronze

En plus de l’épée, les archéologues ont également trouvé un miroir en bronze dans le tumulus. Ils ont dit que le miroir mesure environ 64 cm de long et environ 31 cm de large. Ils pensent que le miroir est aussi enterré pour éloigner les mauvais esprits.

Annette Juliano, professeur d’histoire de l’art à l’Université Rutgers, a écrit que certaines propriétés magiques étaient associées aux miroirs au début de la période impériale en Chine.1

En plus de l’épée et du miroir, les archéologues ont également mis au jour des outils agricoles et quelques ustensiles dans le tumulus.

L'épée trouvée au Japon a-t-elle été conçue pour combattre les mauvais esprits ? Tumulus de Tomio Maruyama
Site de fouille
Photo: AsPJT (Wikimedia), ©CC0 1.0

La première annonce concernant la découverte et les découvertes archéologiques a été faite le 25 janvier 2023.

Tomio Maruyama

Les archéologues estiment que Tomio Maruyama a été construit pour la première fois dans la seconde moitié du IVe siècle après JC.

Situé à l’ouest de la ville de Nara, Tomio Maruyama mesure environ 10 mètres de haut et 109 mètres de diamètre. Il s’agit donc du plus grand tumulus circulaire jamais découvert au Japon.

De nombreux vestiges archéologiques ont déjà été découverts sur le site. Certains d’entre eux sont conservés au Musée national de Kyoto.2

Liens externes

  • Communiqué de presse / annonce sur la découverte: city.nara.lg.jp (Japonais)



  1. « Possible Origins of the Chinese Mirror« , Annette JULIANO, Source, Volume: 4, Number: 2/3, Winter/Spring, 1985^
  2. « Yamato Tomio Maruyama kofun shutsudo-hin« , Kuni shitei bunkazai-tō, kunishitei.bunka.go.jp^
Subscribe
Notify of
guest
0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments